Punir son chien

Comparaison assurance chien chat en 1' Chrono tarif assurance chien , assurance animaux, assurance chat et mutuelle chien en une minute
assurance chien

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

 
Guide pratique chien

COMMENT PUNIR SON CHIEN ?

Quand un chien fait une bêtise il mérite une punition, cela semble évident. Reste à savoir comment, quand et dans quelles circonstances appliquer la punition. Voici quelques règles de base pour que la punition soit efficace.

Les erreurs à éviter :


1.       La punition doit être exécutée immédiatement après le comportement répréhensible. Cela est absolument primordial ! Si vous punissez votre chien même quelques minutes après sa bêtise il ne comprendra pas, ne fera pas le lien entre la cause et l’effet. La punition sera inutile. Ainsi il ne sert à rien de punir votre chien pour sa malpropreté après votre retour du travail, plusieurs heures après qu’il s’est soulagé dans votre salon. Il associera la punition à votre retour et non pas à son comportement indésirable.


2.       Pour administrer une punition il faut être sûr que le comportement indésirable vient d’un écart à l’éducation et non pas d’un facteur, une cause réelle qui peut provoquer ce comportement. Par exemple si votre chien aboie sans cesse, avant de le punir, assurez-vous qu’il ne le fasse pas parce qu’un étranger ou un animal rôde autour de votre maison. Si c’est le cas l’aboiement n’est pas un écart à l’éducation mais une réaction saine et normale.


3.       N’utilisez jamais de violence physique pour éduquer votre chien ! Premièrement parce que c’est cruel et risque de blesser l’animal par fois en laissant des séquelles. Deuxièmement parce que c’est totalement inefficace.


4.       Evitez à ce que le chien soit punit toujours par la même personne, cela peut briser à jamais les relations entre elle et l’animal.


5.       Soyez cohérent si vous avez interdit une fois un type de comportement, ne l’autorisez pas ensuite et vice-versa. Mettez-vous d’accord entre les membres de la famille quels comportements du chien seront toujours autorisés et lesquels toujours interdits et ne changez plus ensuite.


6.       Utilisez toujours la même punition
. Ne la changez pas en fonction de la gravité du comportement du chien. Malpropreté par exemple doit être punie de la même façon que les vols de nourriture.
 

Les bons gestes à adopter.


1.       Au lieu de frapper le chien attrapez-le par l’excès de la peau du cou et maintenez-le au sol. Le chien n’aimera pas cette position, il se débattra, gémira.  Restez calme, ne criez pas et attendez qu’il arrête de bouger et de gémir, cela veut dire qu’il a compris la punition et qu’il se rend. Lâchez-le ensuite sans lui montrer des remords pour l’avoir puni. Pas de caresses pour l’instant, laissez-le digérer tout seul sa punition
2.       Vous pouvez aussi choisir d’ignorer l’animal, ce que ce dernier ressentira comme punition. Cette étape peut aussi venir en complément, après le geste décrit dans le point n° 1.

Bonne chance et n’oubliez pas : soyez ferme, cohérant et surtout juste avec votre animal !

Catégories : Dressage

A lire aussi :

Comment socialiser son chien ?

Mon enfant a peur des chiens, que faire ?

Votre chien est dominant, que faire ?

Apprendre à son chien à ne pas sauter

Empêcher votre chien de creuser des trous

Apprendre l'ordre assis à votre chien

5.0/5 (2 avis)
Cet article a été utile?