La toux du chenil chez le chien

Comparaison assurance chien chat en 1' Chrono tarif assurance chien , assurance animaux, assurance chat et mutuelle chien en une minute
assurance chien

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

 
Conseils pratiques

Toux du chenil

La toux du chenil est aussi appellée la trachéobronchite infectieuse qui est une maladie canine virale et grave, qui s’attaque au système respiratoire de l’animal. Il faudra faire vacciner votre chien contre ce risque uniquement s'il est amené à aller en garderie ou en chenil, c'est à dire vivre en collégialité avec d'autres congénaires (chien mâle ou femelle).

La maladie se transmet par la salive des chiens contaminés sous forme des gouttelettes se trouvant dans l’air après un aboiement ou une toux. Elle se propage donc surtout dans les endroits où un grand nombre de canidés se retrouvent ensemble, parfois sur une surface restreinte, comme par exemple dans les refuges, les pensions canines, les concours canins, etc.  

En réalité, en regardant de plus près, les symptômes de la trachéobronchite infectieuse du chien, ressemblent beaucoup à ceux de la grippe humaine. Comme dans le cas de cette dernière, cette maladie n’est pas particulièrement dangereuse pour des sujets en pleine forme, mais peut même s’avérer mortelle si elle touche un sujet fragile comme par exemple un chien très jeune, très âgé, sous-alimenté, chien errant, etc. chez qui les complications peuvent être mortelles.

Les symptomes :

:

Si vous observez chez votre animal les symptômes suivants, emmenez-le d’urgence chez son vétérinaire :

    Une fièvre accompagnée d’un état de fatigue générale importante et d’une perte de l’appétit

    Une toux ainsi que des éternuements

    Le nez qui coule et les yeux qui pleurent

Le vétérinaire procédera immédiatement à des soins appropriés, diagnostiquer qu’il s’agit bien de la trachéobronchite infectieuse. Pour cela il sera peut-être amener à prélever un peu de secrétions afin de faire examiner les virus et les bactéries dans un laboratoire.

Mais dans tous les cas il faut que vous soyez prêts pour un long traitement qui peut s’avérer très fatigant pour votre animal, car les soins (surtout à base d’antibiotiques) peuvent durer jusqu’à 1 mois et demi !

La vaccination :


Il existe un vaccin pour protéger votre animal de cette maladie et même si il n’est pas obligatoire et même si votre chien ne fréquent que très rarement ses congénères, nous vous conseillons de l’effectuer pour le bien-être de votre animal. Car vous ne pouvez jamais savoir quel genre de chien votre animal rencontrera pendant une de ces promenades, ou quand il change d’environnement (en vacances par exemple). Il vaut mieux être prudent ! Surtout que ce vaccin est très bien pris en charge par de nombreuses assurances pour chiens. Si vous en possédez une, renseignez-vous auprès d’elle si elle propose ce remboursement. Sinon vous pouvez toujours comparer les assurances et les taux de remboursement sur notre site. Faite vacciner votre animal, un animal vacciner est un animal protéger.


5.0/5 (1 avis)
Cet article a été utile?