Les 5 règles de bases à uen bonne alimentation de votre chien

Comparaison assurance chien chat en 1' Chrono tarif assurance chien , assurance animaux, assurance chat et mutuelle chien en une minute
assurance chien

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

 
comparatif assurance chien chat , assurance animaux , mutuelle chien sans engagement
 
 
 
Guide pratique chien

Assur1max Assurance chien : tout savir sur son chien

De temps en temps, et toujours en voulant bien faire, nous essayons de varier la nourriture de nos amis poilus. Malheureusement nous sommes toujours nombreux à ne pas savoir que c’est une erreur qui peut nuire à leur santé. Car dans le cas des chiens et des chats,  une alimentation équilibrée ne veut pas du tout dire variée. Pire encore, la très grande majorité des troubles digestifs comme des selles molles, flatulences, diarrhées... est liée à un changement brusque de régime alimentaire. Ces dérèglements qui à première vue, peuvent paraitre anodins, s'accompagnent de redoutables pertes en eau, en minéraux et en vitamines ce qui par conséquence altèrent la santé de nos animaux domestiques.

Ce qui est bon pour nous, les omnivores, ne l’est pas forcément pour nos amis carnivores tous simplement parce que  leur système digestif est diamétralement différent du nôtre. Premièrement, leur intestin est beaucoup plus court que le nôtre, ce qui réduit fortement sa capacité à digérer les aliments. Deuxièmement,  l'intestin grêle des carnivores digère moins bien les glucides que celui des omnivores. De ce fait les aliments non adaptés au régime carnivore sont rejetés en forte proportion.
Alors comment trouver et garder le bon équilibre digestif pour son chien ou chat ?

Première règle c’est de bien choisir son aliment
. Optez pour un aliment industriel de haut de gamme, qui sera adapté aux besoins nutritionnels de votre chien ou de votre chat en lui assurant une qualité constante des matières premières et un dosage précis en vitamines, minéraux et autres nutriments bénéfiques pour l'amélioration du transit.

Deuxième règle : une fois choisi, ne changer plus son aliment car chaque changements alimentaires fragilisent son système digestif et l'obligent à renouveler sa microflore intestinale. Mais si pour une raison valable, vous devez changer son alimentation, ne le faites pas brutalement. Respectez une transition alimentaire sur une dizaine de jours durant lesquels vous mélangerez progressivement le nouvel aliment à l'ancien jusqu'à la substitution complète.

Troisième règle : donner beaucoup à boire, autrement laissez toujours une gamelle d'eau renouvelée à sa disposition.

Quatrième règle : Répartissez sa ration quotidienne en plusieurs repas
: 2 par jour pour l’animal adulte, et 3 pour un chiot, servis toujours aux mêmes moments de la journée !
 
Cinquième règle, rarement respectée : Ne laissez jamais la gamelle pleine en « libre-service ». Si elle n'est pas terminée au bout de 30 minutes, retirez-la.

Et enfin,  très important : Evitez les restes de table et les friandises, qui non seulement rompent l'équilibre alimentaire et digestif de votre chien, mais peuvent aussi entraîner un excès de poids de plus en plus fréquemment observé.

N’oubliez pas, les diarrhées à répétition peuvent être dangereuses, seul le vétérinaire peut vous dire s'il s'agit d'une perturbation digestive, allergique ou d’une autre raison nécessitant éventuellement des soins médicaux.

5.0/5 (1 avis)
Cet article a été utile?