Les tiques chez le chien

Comparaison assurance chien chat en 1' Chrono tarif assurance chien , assurance animaux, assurance chat et mutuelle chien en une minute
assurance chien

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

 
Guide pratique chien

LES TIQUES CHEZ LE CHIEN

Les tiques sont les parasites bien connus qui se nourrissent du sang de leur hôte. Elles se fixent sur le pelage d’un chien, un chat, cheval ou autres mammifères à poils mais pas uniquement : elles peuvent aussi s’attaquer à l’Homme. Cela arrive d’ailleurs assez souvent l’été dans les régions chaudes et humides, en bord des lacs, dans les forêts, etc. les chiens qui se promènent ou vivent à la campagne ou dans les bois, les chiens chasseurs y sont particulièrement exposés.


Les piqûres des tiques chez les chiens, sont particulièrement dangereuses car elles peuvent véhiculer des maladies et plus précisément des micro-parasites (bactéries ou virus) étant la cause des maladies canines.
La piroplasmose, la borréliose (ou la maladie de Lyme), ehrlichiose et mycoplasmose (anémie infectieuse). Une piqûre de tique peut causer la borréliose aussi chez l’être humain.


La piroplasmose et l’ehrlichiose sont des maladies mortelles ! Elles peuvent tuer l’animal en quelques jours seulement, s’il n’est pas pris en charge immédiatement après l’apparition des premiers symptômes. En revanche un vaccin contre la piroplasmose et borréliose existe. Demandez conseils à votre vétérinaire, surtout si votre chien vie à la campagne ou participe à la chasse. Ehrlichiose et mycoplasmose restent des maladies contre lesquelles le vaccin n’existe pas encore. Le traitement par des produits antiparasitaires reste donc la seule façon de prévention contre ces maladies.

La prevention des tiques chez le chien.

Pour éviter la contamination par la piroplasmose et la borréliose vous pouvez faire vacciner votre animal. Mais l’efficacité de ce vaccin n’étant pas totale il est tout de même important d’utiliser les produits antiparasitaires. Ainsi on dispose aujourd’hui des colliers anti tiques et puces, des sprays (dont la durée est seulement d’un mois !) et des pipettes avec un liquide à la base de pesticides anti-tiques, dosé en fonction de la taille de l’animal. Veillez à ne pas rater le renouvellement du traitement quand la période de son efficacité s’est écoulée.


Après chaque balade inspecter le pelage de votre chien, vous pouvez le faire sous forme de caresse agréable. Insistez surtout sur les oreilles et leurs environs, le cou et entre les doigts où la peau est la plus fine, mais n’oubliez pas le reste du corps. Si malgré tous vos efforts vous y détectez une tique, retirez-la immédiatement et observez attentivement votre animal pendant plusieurs jours. S’il présente des comportements suspects, conduisez le chez votre vétérinaire et parlez-lui de la piqûre de tique.

Retirer la tique.

L’enlèvement de la tique est très important et il faut faire vite, avant qu’elle ne réussisse à transmettre le parasite à l’animal. Contrairement aux idées reçus il ne faut pas pour cela utiliser d’alcool ou de graisse (beurre par exemple). En effet, cela tuera la tique mais avant cela, pendant son agonie, elle crachera toute sa salive et avec elle les parasites dangereux pour le chien. De plus, cette méthode n'assure pas l'enlèvement de la tête du parasite (la partie la plus enfuit dans la peau) qui peut alors se détacher du reste du corps et rester coincer dans le derme du chien, causant par la suite une infection. La seule façon de retirer la tique sans danger ni douleur pour l’animal est mécanique et elle consiste à utiliser un crocher spécial que vous pouvez acheter en pharmacie ou dans des animaleries. Il vaut mieux toujours l’avoir dans sa maison. Plusieurs tailles de crocher sont disponibles de manière à toujours pouvoir bien accrocher la tique, peu importe sa grandeur. Pour ce faire choisissez la taille adaptée et glisser le crocher entre la tique et la peau de l’animal, lever l’ustensile légèrement et tournez le plusieurs fois, s’il le faut. Ce geste simple décrochera le parasite de la peau du chien.

Catégories : Santé

5.0/5 (1 avis)
Cet article a été utile?